angles de vue...

Point de vue africain sur des questions de la culture et de l'actualité. Petit journal des idées de l'auteur. Les rêves et l'imagination d'un homme qui a vu sourire les étoiles et qui s'est promis de sentir le parfum de toutes les matinées embaumées.

08 décembre 2009

Sacré Dilem !

Sacré Dilem !


Ali_Dilem_3        Il est sans doute le plus grand, le plus caustique et le plus téméraire. Ce caricaturiste algérien est issu du sursaut populaire d’Alger de 1988 comme son vaillant prédécesseur, l’intraitable Kateb Yacine, est issu des massacres coloniaux de mai 1945.
Dilem, c’est la voix des dominés, exprimée non dans le langage ciselé des genres nobles, mais dans le « sous-genre » de la caricature, celui que les classes modestes comprennent et affectionnent.
Ce billet est une pensée pour le crayon intelligent d’un homme engagé, d’un contestataire inclassable, dont les dessins ont fait trembler tous les amateurs de dictature en Algérie : les généraux, les corrompus, les caciques du régime, les dignitaires qui ont remplacé les colons, les responsables du naufrage national et tous ceux qui ont la phobie des attroupements plébéiens et dont le cœur est rempli de dédain envers ceux qu’ils ont avilis.

En portant son art à la perfection, Dilem enchaîne les prix internationaux en même temps que les procès dans son pays : pour « offense au chef de l’état », « outrage à institution », « diffamation », atteinte à l’islam, etc. Condamné par le pouvoir d’Alger à un cumul de près de 9 ans de prison ferme, il l’est aussi par les fondamentalistes islamistes qui ont édicté une fatwa de mort à son encontre. Mais avec un courage exemplaire, le caricaturiste, exilé à Paris, continue à répondre aux menaces de mort et au harcèlement judiciaire par le dessin corrosif. Depuis plus de dix ans, Bassît, le citoyen ordinaire, lambda des lambdas, en ouvrant son journal, rigole chaque matin de la bêtise de ses gouvernants. Et cela, il le doit à Ali Dilem. Un jalon, avec ses amis journalistes, d’une presse en mouvement de libération...

Naravas

Plus de caricatures de Dilem sur ce site
Biographie de Dilem sur Wikipedia


   

Dilem_15dilem12sept_1_Dilem_1_faimDilem_8Dilem_6Dilem_4Dilem_9Dilem___La_jeunesse_algerienne_19ans_apres_le_5_octobredilem27oct_1_Dilem_11Dilem_12Dilem_13

Posté par Naravas à 22:07 - NOUVELLES DU MAGHREB - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    merci

    en algerie, tout le monde lis le Journal Liberté à l’envers, on commence par la dernière page avec la caricature de Dilem Merci pour cet article/hommage

    Posté par hakim, 09 décembre 2009 à 05:45
  • Dilem President

    Pour ceux qui veulent savoir un peu plus sur Dilem Ali, voici le libre de Mustapha benfodil online http://mustaphabenfodil.blogspot.com/2008/09/le-livre-dilem-prsident-tlchargeable.html

    Posté par hakim, 09 décembre 2009 à 05:46
  • Benfodil

    Merci Hakim pour ces éclaircissements ! Oui, c'est vrai, on le lit à l'envers. Dilem avait travaillé pour Le Matin, le journal de Mohammed Benchicou interdit depuis 2004, avant de rallier le journal Liberté, toujours en activité.
    Je n'ai pas lu le livre de Mustapha Benfodil mais je parie qu'il vaut le détour

    NVS

    Posté par Naravas, 09 décembre 2009 à 14:24
  • très belle découverte merci

    Posté par trainspotting, 10 décembre 2009 à 17:35
  • Colluche

    @ trainspotting :

    Ca fait plaisir d'avoir encore tes commentaires sur ce site
    Oui, c'est écrit à l'intention des curieux des autres pays, puisqu'il n'y a pas un seul Algérien sensé (lol!) qui ne connait pas Dilem. C'est vrai que parfois, les gens s'imaginent que tout se passe comme dans leur pays, avec une censure, une interdiction qui frappe toutes les libertés d'expression et une fermeture totale du champ médiatique. Eh non, en Algérie, il y a un état qui harcèle de plus en plus la presse indépendante, mais le champ n'est pas vérouillé et il y a des journalistes comme Dilem qui se battent courageusement pour élargir ce droit à l'expression. Sauf que le pays n'est pas une démocratie pour autant. La dictature, dit Colluche, c'est "ferme ta gueule", la démocratie, c'est "cause toujours !". Je crois que l'Algérie est plutôt dans ce deuxième cas de figure (sans être une démocratie)...

    Posté par Naravas, 12 décembre 2009 à 04:10
  • Dilem en Diaporaramas

    Bientôt 2010 : aussi je vais pouvoir faire mon Best of Dilem 2009; les précédents sont en ligne !

    Posté par GéLamBre, 15 décembre 2009 à 18:01
  • Albums

    Très beau travail Gélambre !
    Merci beaucoup ! Je vais mettre un lien pour ton site, afin que les gens voient tes beaux albums, bien sélectionnés par ailleurs :

    http://cid-07e5843ab4be77fa.skydrive.live.com/play.aspx/.res/7e5843ab4be77fa!682/7e5843ab4be77fa!685?ct=photos

    (si ce lien ne fonctionne pas, cliquez sur mon pseudo ci-après)

    Posté par Naravas, 15 décembre 2009 à 18:40
  • Ca fait plaisir de voir Dilem en France de son plein gré

    http://www.dailymotion.com/video/x2hlrfr_cahiers-de-doleances-le-blaspheme-en-danger_news

    Posté par lula, 07 mars 2015 à 13:42

Poster un commentaire