angles de vue...

Point de vue africain sur des questions de la culture et de l'actualité. Petit journal des idées de l'auteur. Les rêves et l'imagination d'un homme qui a vu sourire les étoiles et qui s'est promis de sentir le parfum de toutes les matinées embaumées.

29 avril 2010

Double rébellion poétique

Double rébellion poétique   Je n’ai jamais essayé de traduire un poème de Matoub Lounès parce que je considère qu’il est pratiquement intraduisible. Comment rendre en effet toutes ces nuances du langage agraire, ces métaphores ingénieuses et tout ce fond musical sur lequel elles se détachent ? Aujourd’hui, je commets un péché en publiant quelque chose qui se rapproche d’une traduction. Je n’aurais sans doute pas le temps d’améliorer mon texte. A défaut de rendre le côté poétique de ses paroles et de sa musique,... [Lire la suite]

17 avril 2010

Les produits naturels, le supermarché et le ministre

Les produits naturels, le supermarché  et le ministre                Il est incroyable de voir combien les gens se défoncent le portefeuille au supermarché pour acheter des produits inefficaces, nocifs et souvent cancérigènes. Cela va des détergents aux insecticides en passant par les cosmétiques et toutes sortes « d'inventions miracles » présentées comme le bonheur du client. Je ne pourrai pas citer tous les scandales des laboratoires, je me contenterai d'évoquer le cas de... [Lire la suite]
14 avril 2010

« Assassinats » mystérieux de mendiants sur les Champs Elysées

« Assassinats » mystérieux de mendiants  sur les Champs Elysées   Les restaurateurs parisiens, particulièrement ceux de « la plus célèbre avenue du monde », donnent depuis plusieurs années une consigne étrange à leurs employés. A la fin du service, le chef charge ces derniers de rassembler la nourriture invendue dans des sacs en nylon et de l'arroser... d'eau de Javel (ou d'un produit équivalent). Cette pratique, fréquente au sein des chaînes de restauration et de restauration rapide, vise, intentionnellement... [Lire la suite]
09 avril 2010

Le parfum de l'existence divine (Chidyaq)

Le parfum de l'existence divine Selon Chidyaq  Voici l’un des textes les plus saisissants qu’il m’est donné de savourer ces dernières semaines. Il est signé par l’une des plus belles plumes de la littérature arabe du XIXe siècle, le majestueux Fâris [Al] Chidyaq, critique impitoyable de la « bien-pensance » de son époque. Poète et auteur d’un roman insolite racontant les aventures de son héros Faryaq (contraction du nom de l’auteur),  Chidyaq (1804-1887) vécut au Liban, en Europe puis auprès du sultan... [Lire la suite]