angles de vue...

Point de vue africain sur des questions de la culture et de l'actualité. Petit journal des idées de l'auteur. Les rêves et l'imagination d'un homme qui a vu sourire les étoiles et qui s'est promis de sentir le parfum de toutes les matinées embaumées.

08 décembre 2009

Sacré Dilem !

Sacré Dilem !        Il est sans doute le plus grand, le plus caustique et le plus téméraire. Ce caricaturiste algérien est issu du sursaut populaire d’Alger de 1988 comme son vaillant prédécesseur, l’intraitable Kateb Yacine, est issu des massacres coloniaux de mai 1945.Dilem, c’est la voix des dominés, exprimée non dans le langage ciselé des genres nobles, mais dans le « sous-genre » de la caricature, celui que les classes modestes comprennent et affectionnent. Ce billet est une pensée pour le... [Lire la suite]

27 novembre 2009

Algérie-Égypte, deux peuples, deux dictatures et un ballon

Algérie-Égypte, deux peuples,  deux dictatures et un ballon          Il est difficile de comprendre les manifestations qui ont entouré la compétition sportive opposant l’Algérie à l’Egypte si l’on se limite au domaine du football. Les deux sociétés sont en proie aux mêmes problèmes sociaux, à la même incompétence des dirigeants et aux mêmes conservatismes qui alourdissent leur marche en avant. Même déclin économique, même famine sexuelle, mêmes entraves à la liberté, même déferlante islamiste…... [Lire la suite]
14 octobre 2009

La naissance du GIA

La naissance du GIA     Certains font remonter l’idée de la constitution du GIA (Groupe Islamique Armé) aux camps de Peshawar où les Algériens qui se trouvaient enrôlés dans la guerre d’Afghanistan, tels Sid Ahmed Lahrani, Kamreddine Kherbane et Boudjemaa Bounouna, rêvaient de réaliser la même prouesse au retour dans leur pays. Un homme a présidé à la formation idéologique et à l’organisation des « Arabes Afghans » : c’est le palestinien Abdellah Azzam, père spirituel de Ben Laden. Ce diplômé d’Al Azhar et professeur... [Lire la suite]
07 octobre 2009

Algérie : les massacres collectifs de civils (1996-1998)

Algérie : les massacres collectifs de civils  (1996-1998)    « Pendant que les étendards de la mort happaient les âmes des innocents, nourrissons, enfants et femmes au milieu de flots de sang, les voisins attendaient leur tour [pour être égorgés] dans un état d’hystérie et d’épouvante poussés à l’extrême. » (Al Khabar, 24 septembre 1997)     <!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
20 août 2009

L’extermination de l’intelligentsia algérienne (1993-1998)

L’extermination de l’intelligentsia algérienneSur le massacre des intellectuels (1993-1998) par les islamistes armés                   On peut considérer par convention que la guérilla des islamistes algériens commence effectivement le 13 février 1992, date de l’attentat de la rue Bouzrina (Casbah, Alger), qui a coûté la vie à six policiers, attirés dans une embuscade. C’est exactement une année et un mois plus tard, soit le 14 mars 1993, que tombe le premier intellectuel... [Lire la suite]
02 août 2009

Mœurs et coutumes des « Afghans »

Moeurs et coutumes des « Afghans »                   Ils étaient près de 1000 « Algériens Afghans » à revenir au pays après leur participation à la guerre contre les Russes en Afghanistan. Rôdés à la lutte armée, disposant d’une expérience militaire de plusieurs années, imbus d’idéologie islamiste, ces vétérans gravitèrent d’abord autour du FIS, le parti islamiste algérien, dont ils constituaient la milice, avant de désavouer sa stratégie légaliste. L’insurrection... [Lire la suite]
31 juillet 2009

Extrait du registre des horreurs (2) - Portrait d’un égorgeur du GIA

Extrait du registre des horreurs (2) Portrait d’un égorgeur du GIA La confession d’un émir du GIA revient sur l’un des personnages employés par le GIA comme « égorgeur ». Ces professionnels de la lame, dont la fonction consistait à trancher les têtes, avaient pour mission de frapper l’imagination et de terroriser les populations. Ils passaient en fin d’opération, pour achever les blessés ; ils étaient chargés par les « tribunaux islamiques » des maquis d’exécuter les sentences de mort ; ils accompagnaient également les... [Lire la suite]
06 avril 2009

Bouteflika, Roi d'Algérie

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Verdana; panose-1:2 11 6 4 3 5 4 4 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:536871559 0 0 0 415 0;} @font-face {font-family:Kartika; panose-1:2 2 5 3 3 4 4 6 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:8388611 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; ... [Lire la suite]
10 août 2007

Waciny Laredj décrit l'islamisme algérien (2)

Même si vous vous cramponniez aux rideaux de la Kaâba « Jusqu’ici, chez nous, notre peuple était gouverné par le Bon Dieu et l’impérialisme. C’était les deux responsables de nos malheurs ! Ce n’était jamais nous ! L’explication par l’impérialisme est entrain de passer au deuxième plan et celle du Bon Dieu arrive en premier. Nos intellectuels, au Maghreb, sont littéralement terrorisés par l’apparition d’un intégrisme religieux qui porte... [Lire la suite]