angles de vue...

Point de vue africain sur des questions de la culture et de l'actualité. Petit journal des idées de l'auteur. Les rêves et l'imagination d'un homme qui a vu sourire les étoiles et qui s'est promis de sentir le parfum de toutes les matinées embaumées.

14 octobre 2009

La naissance du GIA

La naissance du GIA     Certains font remonter l’idée de la constitution du GIA (Groupe Islamique Armé) aux camps de Peshawar où les Algériens qui se trouvaient enrôlés dans la guerre d’Afghanistan, tels Sid Ahmed Lahrani, Kamreddine Kherbane et Boudjemaa Bounouna, rêvaient de réaliser la même prouesse au retour dans leur pays. Un homme a présidé à la formation idéologique et à l’organisation des « Arabes Afghans » : c’est le palestinien Abdellah Azzam, père spirituel de Ben Laden. Ce diplômé d’Al Azhar et professeur... [Lire la suite]

07 octobre 2009

Algérie : les massacres collectifs de civils (1996-1998)

Algérie : les massacres collectifs de civils  (1996-1998)    « Pendant que les étendards de la mort happaient les âmes des innocents, nourrissons, enfants et femmes au milieu de flots de sang, les voisins attendaient leur tour [pour être égorgés] dans un état d’hystérie et d’épouvante poussés à l’extrême. » (Al Khabar, 24 septembre 1997)     <!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal ... [Lire la suite]
20 août 2009

L’extermination de l’intelligentsia algérienne (1993-1998)

L’extermination de l’intelligentsia algérienneSur le massacre des intellectuels (1993-1998) par les islamistes armés                   On peut considérer par convention que la guérilla des islamistes algériens commence effectivement le 13 février 1992, date de l’attentat de la rue Bouzrina (Casbah, Alger), qui a coûté la vie à six policiers, attirés dans une embuscade. C’est exactement une année et un mois plus tard, soit le 14 mars 1993, que tombe le premier intellectuel... [Lire la suite]
10 janvier 2009

Introduction à l'histoire de l'islamisme algérien (deuxième partie)

Que s’est-il passé en Algérie ?  Introduction à l’histoire de l’islamisme algérien  deuxième partie   « C’est une grève de tout le peuple qui est déterminé à faire cesser l’arbitraire (…) c’est une protestation et un refus généralisé contre le pouvoir en place et l’expression pratique de cela. La grève générale doit demeurer jusqu’à ce que succombe le régime et que se substitue à lui un régime islamique » (Saïd Makhloufi, La désobéissance civile, cité par Khelladi, p. 23) IV) L’ETAT ISLAMIQUE PAR L'INSURRECTION... [Lire la suite]